Pourquoi investir dans la Cryptomonnaie ?

Qu'est ce que l'economie-cryptomonnaie

Comprendre l’économie des jetons

L’économie des jetons ou « Tokenomics » consiste à comprendre les caractéristiques de l’offre et de la demande d’une crypto-monnaie.

Tout d’abord, il est utile d’évaluer les concepts simples suivants dans notre système économique traditionnel pour comprendre comment ces forces agissent en jeu.

Monnaie et argent

Généralement utilisés de manière interchangeable, les deux ont pourtant des significations et des interprétations différentes.

Monnaie : Fait référence à la valeur réelle des biens ou des services sur lesquels quelque chose est échangé. Il s’agit d’un élément intangible, mais qui peut constituer une réserve de valeur.

Monnaie : Un billet, pièce physique ou  monnaie présentée sous forme d’argent. La monnaie est le moyen d’échange utilisé pour échanger des biens et des valeurs. Elle est tangible, mais n’a pas de valeur intrinsèque.

Comprendre la masse monétaire

La masse monétaire désigne l’ensemble des devises et autres instruments liquides présents dans l’économie d’un pays. Cela affecte directement le pourcentage des taux d’intérêt dans une économie. L’évolution de la masse monétaire est considérée comme un facteur essentiel dans la conduite des changements économiques sur le marché. La politique monétaire est utilisée pour contrôler l’inflation, le niveau des prix et les cycles économiques. Cependant, les gouvernements et les institutions privées sont les seuls à déterminer les incitations à augmenter ou à diminuer la masse monétaire. Il s’agit d’une prérogative inquiétante, car le grand public a peu d’influence sur la circulation de l’argent. À l’heure actuelle, les crypto-monnaies ne sont pas considérées comme faisant partie de la masse monétaire. Néanmoins, étant donné que les crypto-monnaies sont essentiellement décentralisées, il est difficile pour un gouvernement de déterminer avec précision la quantité de crypto-monnaies détenues par ses citoyens.

Comment la masse monétaire est-elle mesurée ?

Les gouvernements utilisent des mesures de la monnaie pour cataloguer la masse monétaire actuelle d’un pays donné en fonction de sa liquidité. Chaque pays a différentes façons de cataloguer ces mesures, allant de M0 à M5.

Monnaie de réserve M0 =Base monétaire de l’économie d’un pays. Monnaie à haut pouvoir d’achat

Mesure étroite M1 = Comprend toute la monnaie (comme l’argent liquide, pas de crypto-monnaies) en circulation, les chèques de voyage et les dépôts contrôlables.

Mesure intermédiaire M2 = Comprend tout ce qui figure dans M1 plus tous les dépôts d’épargne, les dépôts à terme inférieurs à 100 000 USD et les soldes des fonds du marché monétaire de détail.

Mesure large M3 = Comprend tous les éléments de M2 ainsi que les dépôts à terme supérieurs à 100 000 USD, les soldes des fonds monétaires institutionnels et les accords de rachat à terme.

La Réserve fédérale des États-Unis publie actuellement les valeurs de la mesure étroite de la monnaie (M1) et de la mesure intermédiaire de la monnaie (M2).

D’où vient tout cet argent ?

Les banques centrales sont chargées d’injecter de l’argent dans l’économie. Cela se fait par le biais de la politique monétaire, qui influe sur les taux d’intérêt, fixe les réserves obligatoires des banques et influence les marchés ouverts. Pourtant, la valeur intrinsèque de cet argent est uniquement liée au bien-être économique d’une nation, mesuré par le produit intérieur brut (PIB).

Comment détermine-t-on la valeur de la monnaie ?

La valeur de la monnaie est déterminée par sa demande. De la même manière que les biens et services sont affectés par l’empressement de quelqu’un à payer pour quelque chose.

L’argent tire sa valeur de trois facteurs déterminants :

Les taux de change : Le prix d’une monnaie locale avec une monnaie étrangère.

Réserves de change : Le montant de la monnaie locale détenue par les gouvernements étrangers.

La demande de billets du Trésor : Vendus par le Trésor public pour garantir l’argent d’un gouvernement local.

Ce qu’il faut retenir :

L’argent est un concept intangible, et sa demande détermine sa valeur.

La monnaie est une représentation de l’argent mais n’a pas de valeur intrinsèque.

La masse monétaire est la quantité totale d’argent liquide dans une économie, et les variations de la masse monétaire influencent grandement les taux d’intérêt et les prix.

La valeur de l’argent est déterminée par sa demande, qui se traduit par une monnaie.

Maintenant que nous comprenons mieux le fonctionnement de notre économie traditionnelle, établir des parallèles entre les deux écosystèmes devrait être plus intuitif. Globalement, nous pouvons faire une distinction importante entre l’économie traditionnelle et l’économie des jetons.

Économie des jetons – Principales caractéristiques

Systèmes ouvert et fermé

Également appelés systèmes sans rétroaction et systèmes à rétroaction, ces termes sont généralement utilisés en ingénierie pour désigner le comportement d’un système. En économie, les externalités sont au cœur de tout processus. Il s’agit de résultats non intentionnels découlant d’un changement. Ils peuvent être positifs ou négatifs. De bons exemples d’externalités négatives sont l’inflation due à l’impression de plus de monnaie ou la pollution de l’air due à la construction d’une usine.

L’économie traditionnelle utilise ce que l’on appelle un système en boucle ouverte. Il n’y a pas de place pour la rétroaction d’état. Le résultat souhaité – ou la sortie – est indépendant de son entrée. Cela signifie que toute la politique monétaire est créée sur la base de l’état actuel de l’économie. Pourtant, la réaction produite dans l’économie est hors de portée du décideur politique. De nouvelles politiques devront être élaborées pour répondre aux problèmes d’un nouvel état économique.

D’autre part, les économies de jetons sont un système en boucle fermée. Cela signifie qu’il peut être modifié de manière dynamique par un retour d’état. La sortie dépend entièrement de l’entrée. L’entrée peut être modifiée grâce au feedback et à la participation des utilisateurs. Il y a ici un plus grand contrôle sur les résultats souhaités de la politique économique, ce qui peut améliorer considérablement la stabilité à long terme.

Le retour d’information peut se faire par des canaux officiels ou même par le biais d’organisations autonomes décentralisées (DAO).

Le retour d’information peut se faire par les canaux officiels, en participant aux décisions du protocole, ou même par le biais d’organisations autonomes décentralisées (DAO).

Maintenant que nous pouvons établir un parallèle entre l’économie traditionnelle et celle des jetons, nous pouvons commencer à approfondir les concepts de base qui définissent la manière dont l’écosystème des crypto-monnaies pourrait être structuré. Il est essentiel de définir les facteurs clés qui régissent un écosystème de crypto-monnaies.

Pièce et jeton

Ces deux termes sont utilisés de manière interchangeable. Pourtant, des distinctions claires peuvent être faites. Nous devons comprendre pourquoi ces termes ont des significations différentes.

Pièces de monnaie : Ce sont des crypto-monnaies créées sur leur réseau natif et qui fonctionnent indépendamment dans leurs propres blockchains. Les Coins sont une représentation de la blockchain dans laquelle ils ont été construits. Elles sont également appelées jetons natifs. Ils ont divers cas d’utilisation, mais en fin de compte, ils facilitent un transfert de valeur – exemples de pièces : Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Stellar (XLM).

Jetons : D’autre part, ceux-ci peuvent être construits et fonctionner sur différentes blockchains. Ils ont tendance à être plus rentables que les pièces. Les jetons peuvent être trouvés sur des projets qui permettent la construction d’applications au sommet de leur infrastructure ou simplement comme itérations d’une pièce. Exemples de jetons : Jetons ERC-20 [USDC, Uniswap (UNI), Compound (Comp), ChainLink Token (LINK)], jetons Stellar [USDC, ARST, AQUA].

Ce point est important car il nous aide à mieux comprendre la valeur générée dans un écosystème de jetons. Une blockchain crée de la valeur en incluant un mécanisme visant à résoudre un problème. Un jeton génère de la valeur en utilisant la technologie existante et en l’appliquant à différents cas d’utilisation.

Offre de crypto-monnaies

Comme dans l’économie traditionnelle, l’offre d’une crypto-monnaie a un effet direct sur son prix. Il est utile de distinguer trois types différents d’offre de crypto-monnaies :

L’offre totale : Quantité totale de pièces émises, quel que soit l’endroit où elles se trouvent.

Offre maximale : Quantité maximale de pièces pouvant exister dans l’écosystème.

L’offre en circulation : Le nombre de pièces actuellement sur le marché et détenues par des personnes.

Comme dans l’économie traditionnelle, les changements dans ces sous-ensembles d’approvisionnement affecteront directement le comportement des marchés où se trouvent les pièces. En même temps, on se rend compte que les règles de ces facteurs sont beaucoup plus souples que dans la finance traditionnelle. Il est difficile de penser à l’offre maximale du dollar. Aucun ensemble défini de dollars ne peut jamais exister dans l’économie. Pourtant, les crypto-monnaies ont la possibilité de décider elles-mêmes si leur offre serait illimitée – comme le fiat, ou si elles veulent la plafonner à un certain nombre – comme le bitcoin.

Le pouvoir de gérer l’offre réside dans les mécanismes de distribution de la crypto-monnaie en question. Le bitcoin, par exemple, utilise la preuve de travail pour frapper de nouvelles pièces. Ce qui sert de mécanisme de distribution et de gouvernance. D’autres protocoles peuvent faire appel à des organes de gouvernance décentralisés pour prendre ces décisions de manière démocratique ou tout simplement laisser cette décision à la discrétion de l’émetteur.

L’avantage est simple : avec des milliers de crypto-monnaies différentes, vous trouvez des milliers de mécanismes différents qui peuvent affecter son approvisionnement. Chacun d’entre eux présente des avantages et des inconvénients, mais la plupart visent à apporter une solution à la finance traditionnelle en utilisant la décentralisation à sa base.

Comment détermine-t-on la valeur d’un jeton ?

Un jeton peut tirer sa valeur de différents éléments, mais sa fonction première est de capter la valeur économique de son propre écosystème. Pour ce faire, ils fournissent des incitations et des punitions qui stimulent des comportements spécifiques au sein du système. Les jetons ont tous un objectif commun. Il peut s’agir de transferts de fonds mondiaux comme la blockchain Stellar (XLM), de devenir une entité de prêt et d’emprunt comme dans Compound (COMP), ou de créer un réseau de stockage comme avec Filecoin (FIL). En fin de compte, les crypto-monnaies tirent leur valeur de leur utilité. Cependant, tous les tokens ne sont pas conçus dans un souci d’utilité.

Les différents types de jetons

Il existe de nombreux types de jetons et de cas d’utilisation pour ceux-ci, mais nous nous concentrerons uniquement sur ces trois-là pour avoir une idée globale de leurs cas d’utilisation.

Jetons d’utilité : Les jetons utilitaires font partie intégrante de l’écosystème pour lequel ils ont été construits. Ils peuvent être utilisés pour accéder aux fonctionnalités d’une blockchain spécifique ou même à des applications construites au-dessus de la blockchain (DAPP).

Jetons de gouvernance : Ils sont utilisés pour prendre des décisions au sein d’une organisation. Un jeton de gouvernance peut représenter un vote ou l’enjeu du pouvoir de décision d’une personne au sein d’une entité décentralisée.

Jetons de sécurité : Ils sont généralement créés avec le soutien de la finance traditionnelle. Ils constituent un canal d’investissement plus sûr car ils représentent des actifs du monde réel.

Mécanismes de consensus

Un mécanisme de consensus – ou protocole – permet aux systèmes distribués de travailler ensemble et de rester sécurisés. Ces mécanismes cachent une grande partie de la logique utilisée derrière une blockchain ; ce sont des concepts clés pour comprendre le fonctionnement de l’offre et de la demande, et ils établissent les règles d’un écosystème. Parmi les consensus les plus populaires, nous pouvons trouver :

Proof-of-Work (PoW) : Dans ce protocole, un mineur de la blockchain est en compétition avec d’autres pour créer de nouveaux blocs d’information en résolvant une énigme mathématique complexe. Celui qui la résout le plus rapidement est récompensé par un jeton natif fraîchement frappé. Ensuite, le bloc est partagé dans le réseau pour publier des transactions ou des contrats intelligents. Ce protocole nécessite beaucoup d’énergie pour fonctionner, et le pouvoir de décision est entre les mains des mineurs.

Proof-of-Stake (PoS) : Dans PoS, l’intégrité du réseau est maintenue en attribuant une part de cette responsabilité à un nœud participant détenant des jetons dans celui-ci. Ce protocole est beaucoup plus rentable que le PoW, mais il incite à détenir des jetons à long terme afin d’accroître le pouvoir au sein du système.

Depuis 2022, il existe de nombreux autres mécanismes de consensus. Chacun d’entre eux tente de résoudre des problèmes complexes ou d’améliorer les protocoles de consensus déjà construits. Il n’y a pas de réponse à la question de savoir quel consensus est le meilleur, mais il est essentiel de comprendre ceux auxquels nous participons pour s’assurer que vous êtes en sécurité tout en participant à une économie de jetons.

Donc, encore une fois, qu’est-ce que la tokenomique ?

Nous pouvons comprendre la tokenomique comme l’ensemble des mécanismes et des caractéristiques qui définissent les incitations, les punitions et les comportements d’un système économique basé sur des jetons. Ceux-ci sont déterminés par de nombreux facteurs tels que l’offre, la demande, les mécanismes de consensus, etc.

Notre économie traditionnelle est beaucoup plus complexe que nous ne pouvons l’imaginer. Les forces qui la contrôlent et la façonnent donnent au citoyen lambda peu ou pas de pouvoir sur la manière dont son avenir est façonné. Les crypto-monnaies, et la tokenomique en tant qu’étude pratique, sont l’occasion pour les gens de comprendre le pouvoir qui se cache derrière ces écosystèmes économiques complexes et d’y participer. Comme toute nouveauté, la sphère des crypto-monnaies comporte des pièges, mais une compréhension de base de ce qui fait qu’un jeton se comporte comme il le fait, vous aidera à distinguer un projet de crypto-monnaies solide de la prochaine pièce de monnaie mème. L’éducation et la coopération nous rapprochent de l’autonomie financière, de la créativité et de la croissance globale. L’économie est en train de changer. Allez-vous changer ?

Bien débuter avec la blockchain

Bonjour, je m'appelle Fred, je suis un passionné de cryptomonnaies et de techniques d'optimisations des finances personnelles.

Je vous accompagner dans votre initiation dans le monde complexe de la cryptomonnaie pour vous aider à dompter la blockchain

240€/mois

Pack silver

2 heures d'accompagnement par semaine, sur des conseils et techniques secrètes. formule sans engagement

500€/mois*

Pack Gold

Création et optimisation d'un wallet, et 2h d'accompagnement par semaine * engagement minimum 6 mois

%rendement*

Pack ultimat

Même que pack Gold, avec un investissement minimum de 10000€ * engagement minimum 12 mois

Proudly featured on:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.